À sombra duma azinheira

belle ombre

À sombra duma azinheira… À l’ombre d’un chêne vert…

C’est un extrait d’une jolie chanson de Zeca Afonso, qui a marqué le départ de la révolution des œillets au Portugal en 1974. Une révolution qui a reconduit le dictateur à la porte, en douceur et sans bain de sang. La révolution des œillets est presque unique en son genre et résulte d’un peuple uni et organisé avec une même volonté de changer les choses.

Une dictature de près de 50 ans qui prend fin sans violence, un peuple qui ne se résigne pas, des idéaux qui perdurent malgré de longues périodes de disette, je trouve que ça fait réfléchir. Ça devrait en tout cas.

Changer le monde peut se faire par l’effort du collectif, par les petits pas de chacun, sans avoir besoin de tout détruire d’un coup pour reconstruire par-dessus. Le changement peut survenir en douceur, mais encore faut-il s’y mettre et en avoir le courage. Parce qu’il en faut du courage pour croire que les choses peuvent changer et que tout commence par soi. Pour agir dans son coin en espérant que les autres agiront à leur tour et pour le bien de tous.

belle ombre

Belle Ombre a aussi dû comprendre qu’il devait se passer quelque chose de chouette à l’ombre du chêne vert. Belle Ombre, quel joli nom. C’est peut-être une façon de signifier que ceux qui font un pas dans la bonne direction laissent un beau sillage. Quelque chose d’inspirant peut-être ?

Les fondatrices ont créé une marque pleine de couleurs et porteuse de sens, avec des robes aux coupes et imprimés rétro 100 % coton bio. Toute leur chaîne de valeur se passe en Europe : design français, impression allemande, prototypage anglais et production portugaise ! Les teintures utilisées sont labellisées Oeko-Tex et les robes noires, comme celle que je porte aujourd’hui, sont même tissées et teintes en France. Leur qualité est impeccable avec un coton tissé vraiment très élégant.

Je crois moi aussi, comme ses deux fondatrices, que Belle Ombre contribue à une révolution en douceur et historique. À une révolution qui avance pour un monde plus conscient de ce qui l’entoure, qui redéfinie ce qui est précieux, et qui est prêt à se remonter les manches pour agir. Une révolution dont produire et consommer de façon responsable seraient les premières détonations.

PS : Retrouvez mon interview sur le site de Belle Ombre !

belle ombre

belle ombre


Robe Belle Ombre, fabriquée en Europe, coton bio ; Headband Hermanitas, fabriqué à Lyon ; Ballerines Beyond Skin (ancienne co), fabriquées en Espagne, vegan ; Collants issus de la Gambettes Box, souvent fabriqués en Italie ;  Sac Antik Batik (ancienne co), fabriqué à la main de façon éthique


belle ombre

belle ombre

belle ombrebelle ombre

belle ombre

belle ombre

belle ombrebelle ombre

belle ombre

belle ombre

*** Céline ***

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *