C’est quand le #bonheur ?

#bonheur

J’entame avec cet article une série de partages en collaboration avec la marque de soins bio, zéro-déchet et engagée #bonheur. Cette marque, vous ne la connaissez pas encore. C’est bien normal, elle n’en est qu’à ses balbutiements. Elle est d’ailleurs en ce moment-même en campagne de financement (qui cartonne d’ailleurs) !

Cette collaboration est on ne peut plus particulière, et même assez inédite. Car en acceptant de soutenir #bonheur, j’accepte de soutenir une marque dont je n’ai pas encore testé les produits et vérifié les promesses. Les préventes sont en cours, et la production n’est pas encore lancée ! Alors je n’ai encore testé ni crème, ni probiotique, ni rien du tout. Je n’ai fait qu’écouter.

Et je peux vous dire que, dans le texte, tout me plaît ! Alors j’ai choisi de m’engager à vous donner mon ressenti sur toute une année, honnête et objectif of course, à mesure que leur production leur permet de sortir de nouveaux produits. Je trouve l’aventure assez chouette parce qu’elle nous permet d’assister à la naissance d’une marque green qui a tout bon sur le papier.

Permettez-moi de vous introduire…

Le concept

#bonheur, c’est l’idée de deux hommes qui, après avoir travaillé et observé les travers de l’industrie cosmétique pendant 15 ans, décident de créer une marque à impact positif. Ils lancent donc une marque certifiée bio et fabriquée en France, aux compositions minimalistes et compréhensibles de tous, avec une attention toute particulière portée sur le zéro-plastique des packagings.

L’idée est que la bonne santé de notre peau résulte d’un savant mélange entre l’équilibre de la flore cutanée (qui peut être mis à mal par le stress, la pollution, les produits chimiques…), l’équilibre de la flore intestinale et l’équilibre émotionnel.

L’intention de la marque est donc de proposer des produits cosmétiques pensés pour l’équilibre de la peau, mais aussi des complexes de soin probiotique pour rééquilibrer, régénérer et protéger le microbiote intestinal, et des essences olfactives aux vertus apaisantes et inspirantes pour le corps et l’esprit.

J’aime beaucoup cette vision holistique de la beauté. Considérer la peau comme partie intégrante de tout un système incluant l’alimentation et l’état émotionnel. C’est aussi comme cela que je conçois la chose, et je suis très curieuse de découvrir tout cela dans les prochains mois !

Un petit bémol cela dit : #bonheur s’adresse aux femmes, et je trouve cela dommage. À quand des soins mixtes et une communication non genrée ? Mais j’aurai bien le temps d’en discuter davantage avec les deux fondateurs, en attendant laissons-les développer leur chouette concept !

Zéro-plastique, zéro-déchet

Du côté du zéro-déchet, là aussi, #bonheur fait les choses bien !

Les contenants sont en verre et fabriqués en France. Ils peuvent donc être recyclés, voire même réutilisés. La marque réfléchit même à un système de récupération ! Et alors là, vous me connaissez, je saute de joie : la consigne, c’est la vie ! Mais, encore une fois, laissons le temps au temps…

Les capuchons sont en plastique PP recyclable, les étiquettes sont imprimées sur du papier eco-friendly avec une encre végétale, pas de suremballage… Bref, la réflexion est globale et ça, ça me plaît !

La #bonheurfamily

La petite cerise sur le gâteau, la voici : le hashtag #bonheur n’est pas uniquement là pour signifier que ces superbes crèmes aux probiotiques promettent une vie plus belle à toute personne qui les utilise (sorry). Il est surtout là pour fédérer une communauté entière autour d’un changement positif et collectif, impulsé par les choix de consommation de chacun d’entre nous.

Car #bonheur va plus loin qu’un simple résultat sur l’état de la peau, en pensant à un système global de rétribution et de soutien des commerçants locaux et en faisant participer tout le monde à l’élaboration d’un monde plus heureux. J’aurais l’occasion de vous reparler de tout cela très bientôt ! Mais retenez que, encore une fois, nous avons affaire à une démarche globale qui fait des efforts pour changer le monde en mieux… Pas mal, non ?

Moi en tout cas, sur le papier, je suis totalement convaincue ! Attendons de voir ce que ça donne dans quelques mois quand les productions seront lancées !

En attendant que je vous reparle de tout cela, allez donc voir leur campagne sur Ulule pour vous rendre compte de l’univers de cette jolie nouvelle marque (et pourquoi pas profiter de prix intéressants avec les préventes) !

Vous auriez tenté l’aventure, vous ? Vous trouvez que c’est prometteur ?

*** Céline ***  

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le :

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires sur “C’est quand le #bonheur ?

  1. Coucou Céline,

    #bonheur est une marque fortement engagée. Je ne peux qu’adhérer! J’adore les contenants qui limite les déchets en utilisant le verre plutôt que le plastique! Les compo ont l’air extra en plus de ça.

    Bisous

  2. J’aime beaucoup ton titre qui me fait pensé à un chanteur que j’adore…. Cali 🙂
    Je n’ai pas non plus encore tester les produits ni les probiotiques mais la marque a de belles valeurs alors je lui fait confiance aussi.

  3. Hello,

    Trop de jolies valeurs pour une seule marque, je suis conquise 😍

    Des bisous

    Morgane ✨

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *