Bucket list : à notre tour de rêver !

bucket list - Headband - Naturelle sincere respectueuse

Je vous le dis comme ça, de but en blanc : je suis extrêmement reconnaissante d’être là où je suis aujourd’hui. Je me sens bien, à la bonne place. Exactement là où je dois être. Je ne regrette rien, je suis reconnaissante pour tout. Certains diront que l’épanouissement n’est que le fruit d’un conditionnement mental, moi j’ai plutôt l’impression d’avoir énormément de chance.

Mon histoire m’a permis de me rendre compte très jeune de la saveur des actions les plus simples et d’en connaître la valeur. Frôler de ses pieds le sable brûlant, ouvrir les volets pour respirer l’air frais du matin, sourire à quelqu’un dans la rue. Je suis profondément reconnaissante de pouvoir faire tout ça sans me poser la moindre question. Et que j’y ai droit par défaut, sans l’avoir même mérité. Je sais, et je pèse mes mots, que j’ai beaucoup de chance.

Savoir que j’ai de la chance, la voilà ma véritable chance !

Dans mon jardin, les pieds croisés devant moi et mon ordinateur sur les genoux, je suis reconnaissante pour tout. Pour tout ce que j’ai, mais pour tout ce que je suis surtout. Pour tout ce que l’on m’a laissé être. Et pour tout ce que j’ai décidé de ne pas être. Pour être. Là.

Je suis reconnaissante aussi pour tout ce que j’ai fait, et ce qui reste à venir. J’en ai fait de belles choses, et il y en aura d’autres ! Je me suis dit que ça pourrait être sympa de partager avec vous ma « bucket list », de quoi rêver ensemble à nos futures aventures. Comme une pièce que l’on jetterait à l’eau.

Je vous propose de ne jamais arrêter de rêver et de faire des projets, qu’en pensez-vous ?

Bucket List

Dès demain, je travaillerai à…

  • Faire le GR20 en Corse
  • Apprendre à reconnaître les constellations
  • Écrire un livre
  • Apprendre le portugais à l’Université de Coimbra
  • Prendre des cours de yoga en Inde
  • Apporter mon aide en tant que bénévole dans un sanctuaire pour éléphants en Thaïlande
  • Apprendre à jouer de la guitare
  • Faire un road-trip de plusieurs mois aux États-Unis
  • Repartir à Hawaï où tout a vraiment commencé
  • Apprendre les bases de la naturopathie
  • Habiter quelques temps en Nouvelle Calédonie
  • Observer les étoiles dans un désert de sable
  • Parcourir le Pacific Crest Trail dans son intégralité
  • Voir tous les films de Pedro Almodovar
  • Faire un trek dans la montagne Vinicunca au Pérou
  • Lever la tête devant les pyramides d’Egypte
  • Apprendre les bases de la langue des signes
  • Me promener dans les ruelles colorées du Maroc
  • Danser la samba au Brésil
  • Arriver à l’aéroport sans savoir où je vais
  • Courir un marathon
  • Donner des cours de danse
  • Découvrir la civilisation perse en Iran
  • Assister à un festival de lanternes à Taiwan
  • Essayer d’entourer un baobab avec mes bras
  • Voir une aurore boréale en Islande
  • Habiter quelques temps en Italie
  • Donner une conférence sur un sujet qui me passionne
  • Retrouver mon grand écart
  • Faire un trek dans l’Himalaya
  • Sauver une vie
  • Etre libre d’habiter où je veux, quand je veux
  • Me réveiller au cœur du Kalalau Trail
  • Visiter un pays dont personne ne parle jamais
  • Assister à un lever de soleil au-dessus des nuages en haut du Mont Batur à Bali
  • Vivre en parfaits robinsons sur une île déserte quelques jours

Et parce que j’ai beaucoup de chance, et j’en suis consciente, quelques-unes de mes fiertés qui pourraient vous donner des idées pour votre bucket list à vous !

  • Faire du wwooffing à Hawaï
  • Courir après ses chiens de traîneaux en Laponie
  • Voir le soleil de minuit en Norvège
  • Vivre plusieurs mois à Londres
  • Étudier en Suède
  • Avoir une maison avec un jardin
  • Adopter un animal dans un refuge et l’aimer de tout son cœur
  • Vivre une alerte tsunami
  • Démissionner pour créer une entreprise (je vous raconte ça ici)
  • Fêter le Nouvel An à Berlin sous les feux d’artifice
  • Prendre un bain de minuit dans l’Océan Atlantique
  • Manger et s’habiller en accord avec sa conscience
  • Parcourir la Nouvelle Zélande en van
  • Randonner dans les Cinque Terre
  • Faire l’ascension d’un volcan en activité
  • Se baigner dans un fjord norvégien
  • Visiter la Glyptotèque à Copenhague
  • Nager avec les dauphins
  • Manger une pizza recouverte de frites en Sardaigne
  • Voir une exposition de statues de sable
  • Dormir sur la plage
  • Boire un glögg à Stockholm
  • Fêter Noël en maillot de bain
  • Avoir un potager
  • Respirer les embruns des Cornouailles
  • Assister à un festival de Haka en Nouvelle Zélande
  • Voler des oranges en Sicile
  • Skier de nuit
  • Suspendre un hamac dans son jardin
  • Faire connaissance tout le long du trajet avec son voisin dans le train
  • Dormir par terre devant la gare de Barcelone
  • Se rouler nu dans la neige en sortant d’un sauna en Laponie
  • Visiter le Colisée à Rome
  • Découvrir la tombe du clan Fraser sur le champ de bataille de Culloden
  • Manger une glace à Milan
  • Entendre son nom appelé à l’aéroport
  • Faire coucou à la Reine d’Angleterre
  • Bivouaquer dans l’Aven d’Orgnac
  • Boire un Millésime de son année de naissance
  • Se promener de nuit dans le quartier rouge à Amsterdam
  • Etre troublée par Stonehenge
  • Se baigner seul dans les cascades de Krka en Croatie
  • Se perdre au musée du Vatican
  • Visiter Venise de nuit, qui devient un labyrinthe géant et totalement désert
  • Participer à une fête médiévale au Puy en Velay
  • Danser jusqu’au petit matin et acheter des croissants et du jus d’orange frais à la boulangerie

Et vous, quels sont vos projets et vos fiertés ? Je meurs d’envie de les connaître !

Céline

bucket list

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le :

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 commentaires sur “Bucket list : à notre tour de rêver !

  1. Bah dis donc, tu en as fait des choses !!
    Et on a des choses en commun à ce que je vois ! Etudier en Suède, moi aussi 🙂
    Et le sanctuaire des éléphants en Thaïlande fait aussi partie de ma bucket list que j’avais publié sur le blog il y a déjà quelques temps ^^

  2. Elle est super cette bucket list !
    J’aimerais faire une multitude de voyages, ouvrir ma propre entreprise, vivre au Portugal…
    J’espère pouvoir les réaliser un jour…

  3. Tout ça me fait rêver. J’aimerais me sentir aussi bien que toi et pouvoir déterminer tous ce que je voudrais faire. je n’ai qu’une obsession en temps : que vais je faire de ma vie?! J’ai démissionné de mon boulot car je ne m’y plaisais pas mais j’ai dû mal à rebondir et surtout croire en moi. Enfin, je ne vais pas raconter ma vie ici ^^ Bonne continuation à toi, au plaisir de te lire 🙂

  4. Quelle jolie bucket list, je te souhaite de la realiser entierement et plus encore 🙂

  5. Voici ma Bucket-liste:

    Ce qui est important pour moi MAINTENANT (pas à 60 ans)/Ce que je désire ardemment réaliser CETTE ANNÉE :
    – réaliser mon projet professionnel de vivre et travailler (temporairement ou plus longtemps) en Norvège/En parallèle de ce projet je souhaite construire ma propre maison écologique sous le même modèle de cette famille norvégienne Hjertefolger: «  »https://mrmondialisation.org/cette-famille-vit-dans-un-dome-geodesique/ ».
    – apprendre le violon et le saxophone (je joue déjà de temps en temps du piano pour le plaisir). Pourquoi ces deux nouveaux instruments en particulier? Pourquoi pas?
    – (re)devenir la véritable femme/personne qui sommeille en moi et que je ne me suis peut-être jamais « autorisée » à être/devenir vraiment moi/ Partir « en quête de sens », en quête de moi; partir à la rencontre d’une personne, à MA rencontre.
    – voyager, encore et toujours (plus souvent et plus longtemps) (« Je ne voyage pas pour échapper à la vie; je voyage pour que le vie ne m’échappe plus »; citation)/Voyager partout, plus longtemps et plus souvent.
    – Vivre plus souvent l’instant présent/Juste Être
    – être libre, indépendante financièrement et géographiquement
    – Réaliser un défi (qui n’est pas des moindres pour moi)
    – Être libre d’habiter où je veux, quand je veux
    – quitter définitivement mon appartement à Metz
    – me déconnecter quelques jours de l’ordinateur, du téléphone portable (ne pas être joignable pendant quelques jours; en ayant prévenu au préalable ses proches que l’on ne sera pas joignable pendant quelques jours)
    – contempler plus souvent la nature qui nous entoure
    – Vivre plus souvent l’instant présent (en famille, entre amis, en solo)/Juste Être
    – commencer à donner un véritable sens à ma vie
    – ….
    …. et aussi dans les années à venir:
    – repasser le BAC ES en candidate libre (chiche?)
    – la licence d’histoire en candidate libre (chiche?)
    – passer le TOEIC, le DAFL (test allemand), le Begentest ou Norskprove 1, 2 et 3 (test norvégien)/ apprendre d’autres langues
    – fonder une famille
    – écrire un (voire plusieurs) livres
    – Sauver une vie
    – Être libre d’habiter où je veux, quand je veux
    – Vivre en parfaits robinsons sur une île déserte quelques jours
    – Arriver à l’aéroport sans savoir où je vais
    – Gravir le Machu Pichu (malgré ma peur du vide; depuis petite j’ai toujours eu le vertige; cela dépend des endroit. En avion je n’ai pas le vertige. Je peux avoir le vertige en haut de très larges escaliers, surtout si il y en a beaucoup).
    – Parcourir la grande muraille de Chine
    – Jouer dans une pièce de théâtre/une comédie musicale
    – voyager en transsibérien de Moscou à Pékin
    – Visiter la Chine et l’Égypte (ce sont des pays qui me fascinent depuis petite)
    – Vivre plus souvent l’instant présent (en famille, entre amis, en solo)/Juste Être
    – aller sur le désert du sel en Bolivie
    – voir le Lac Titicaca
    – acquérir une caravane pouvant être tractée par un vélo (http://toitsalternatifs.fr/voyages-alternatifs/cyclotourisme-caravane-tractee-par-un-velo/)
    – vendre ma voiture
    – donner un véritable sens à ma vie
    – …..

    Bien que je sache qu’il faut travailler un minimum pour subvenir à ses besoins primaires, le système « métro-boulot-dodo » ne me correspond pas/plus vraiment.
    Le cœur a ses raisons que la raison ignore.

    Camille LEGROS

  6. J’éprouve aussi souvent la même satisfaction que tu décris dans l’intro de ton article. On peut avoir tendance à beaucoup se plaindre sans réellement réaliser la chance que l’on a. Vivre dans un pays en paix, avoir la chance de pouvoir être éduquée, sortir lorsqu’on le souhaite et surtout, surtout… avoir l’occasion de se réveiller avec des rêves plein la tête. Je crois que notre plus grande chance, elle est là.
    Je te souhaite donc de réaliser le plus grand nombre de rêves possible et d’en profiter chaque seconde!

  7. très belles listes… ça fait rêver ….

  8. Je me reconnais énormément dans ton texte d’introduction, j’ai la même sensation de savoir profiter de chaque moment, chaque instant aussi futile puisse-t-il être aux yeux de certains. J’ai toujours été comme cela et je remercie mes parents, mes proches et la vie de m’avoir permis de grandir comme cela.
    Je n’ai pas encore de Bucket list mais tu m’as vraiment donné envie d’une faire une. Je vais donc m’installer au parc, au milieu des jeux d’enfants, des rires des parents et du chant des oiseaux pour l’écrire et la publier sur mon blog.
    Merci pour ce partage, je suis certaine que tu réaliseras tout cela,
    Pêche

  9. On est pas sœurs pour rien…
    Sœurs jumelles
    Âme sœur
    Nous avons beaucoup de choses en commun dans notre bucket list… mais je ne suis pas surprise 🙂

  10. Tu le sauras lundi, ma bucket list est en attente de publication… 🙂

  11. J’adore ! ça fait rêver ! J’arrête pas de lire des articles bucket list. Il est temps que je m’y mette !

  12. Devenir instructeur de parachutisme
    Parcourir le grand canyon
    Voir le lac rose en Australie
    Admirer des aurores boréales
    Adopter un ânon
    Parcourir la grande muraille de Chine
    Jouer dans une pièce de théâtre
    Vivre quelques temps à New York
    Etre au pied du Kilimandjaro
    Naviguer quelques jours en solitaire
    Visiter Jérusalem
    Traverser l’Alaska
    Faire une belle pièce montée
    Jouer du piano
    Faire du tir à l’arc
    Vivre quelques temps en Chine

    1. Si tu veux voir le lac rose en Australie, viens en Nouvelle – Zélande déjà, et je viendrai avec toi 😉

      1. Ta proposition a fait bougé les choses… on réfléchit, oui oui…

  13. J’adore ton article ! J’aimerais atteindre ce niveau de félicité et me rendre compte, oui, de la chance qu’on a d’être là où on est, avec ce qu’on a et les gens qu’on aime… merci de nous le rappeler !
    Sinon , j’aimerais aussi beaucoup reconnaître les constellations, voire une aurore boréales ou faire coucou à la reine d’Angleterre ^^
    J’ai aussi rédigé une Bucket List si tu veux la découvrir !

  14. Avoir une copine qui a fait tout CA!
    Et avoir voler des oranges en Sicile aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *