Une semaine en Corse

semaine en corse

Pour ceux qui me suivent sur Instagram, vous n’êtes pas sans savoir que nous avons eu le véritable plaisir de passer une semaine en Corse mi-septembre. Les touristes avaient déserté les rues, le soleil était encore à l’été et l’eau encore bien chaude et poissonneuse. Le moment idéal pour visiter cette région où nous n’avions encore jamais mis les pieds. De quoi faire durer un peu l’été avant de se laisser glisser doucement vers les brises de l’automne.

Les récits de voyage étant parmi mes articles favoris sur la blogosphère, et notamment pour les photos, je me suis dit que j’allais vous faire un petit condensé de notre semaine sur les routes en lacets de l’île de beauté.

Comme à notre habitude, nous sommes partis avec notre voiture-van. Pas d’hôtel ou d’auberge en perspective, juste nous, notre matelas et notre enthousiasme.

Ajaccio et sa région

Nous partons le lundi matin de Toulon pour Ajaccio. Le trajet en ferry dure 8h, de quoi potasser notre Routard, dormir, lire, manger, lire, dormir, marcher un peu parfois. C’est long, surtout que le temps était au gris fixe.

Nous débarquons à Ajaccio sous la pluie, mais pas démotivés pour autant. Les façades colorées des ruelles de la vieille ville, même mouillées, sont presques luminescentes. La mer Méditerranée s’étale à perte de vue. Les pavés sont d’un blanc éclatant. Pas de doute, nous sommes bien dans une ville du Sud.

semaine en corse

semaine en corse

Le lendemain, nous partons visiter l’arrière pays de la région d’Ajaccio et nous nous engageons sur les routes de montagne. Nous sommes très vite accostés par une ribambelle de cochons, biquettes et vaches en tous genres. Chaque sortie de virage est l’occasion de freiner d’un coup sec devant une petite chèvre tranquillement allongée sur la route. Habituellement nourris par les touristes, les cochons nous sautent dessus dès que nous sortons de la voiture pour prendre une photo de la vallée.

Le temps est encore un peu gris, mais il ne pleut pas. La vallée dense de conifères s’étend devant nous, alors que nous prenons la route en direction du petit village de Bastelica, d’où part une route qualifiée de « panoramique » dans notre Routard : la D27a. Les couleurs de l’automne commencent à apparaître. Nous sommes seuls.

semaine en corse

semaine en corse

semaine en corse

semaine en corse

Bonifacio

Mercredi, nous prenons la route pour Bonifacio, au sud de l’île. Le bastion qui surplombe la ville nous coupe le souffle instantanément. C’est qu’il a dû en dissuader des envahisseurs…

Il est construit au bord de la falaise et domine la mer, comme si les maisons étaient suspendues dans le vide. Les ruelles de la forteresse sont vides à notre arrivée de bon matin. Le soleil est de retour, la journée va être splendide.

semaine en corse

semaine en corse

semaine en corse

semaine en corse

semaine en corse

semaine en corse

Nous tombons très rapidement sous le charme et décidons de consacrer une deuxième journée à son exploration. Nos pérégrinations nous amènent sur les îles Lavezzi voisines, après une promenade en bateau le long de la côte. L’eau est turquoise, et les énormes blocs de granit gris qui s’érigent de toutes parts confèrent au paysage un côté énigmatique et lunaire. Au milieu de ce cahot minéral, se découvrent de petites criques de sable isolées sur lesquelles il fait bon paresser.

semaine en corse

L’Alta Rocca

Nous nous réveillons le vendredi matin au bord de la plage de Santa Giulia, non loin de Porto Vecchio. Entourée de falaises verdoyantes, elle fait partie des plus belles plages de l’île. Encore une fois, nous assistons seuls au lever du soleil et profitons de ces quelques instants magiques les pieds dans l’eau avec le bruit des vagues et ces couleurs si particulières.

semaine en corse

Nous repartons ensuite pour découvrir la région de l’Alta Rocca et son relief montagneux. Les aiguilles rocheuses déchiquettent le ciel, le spectacle est grandiose. La route nous fait traverser bon nombre de petits villages perchés sur les hauteurs et nous laisse découvrir les paysages verdoyants de la Corse typique et reculée.

semaine en corse

semaine en corse

semaine en corse

Nous terminons la journée sur le golfe de Porto, au niveau des Calanche de Piana. Là, nous assistons à un coucher de soleil, de ceux qui laissent sans voix tant les couleurs sont grandioses et le cadre idyllique.

semaine en corse

semaine en corse

La vallée de la Restonica

Nous nous réveillons le samedi matin en haut du golfe de Porto, nous n’avons pas bougé tant le spectacle promettait de nous surprendre avec les couleurs de l’aube. Les falaises de granit rouge, ravagées par le temps, bordent la route de leur air menaçant. Ces roches aux formes étranges qui servaient la veille d’ombres chinoises lors du coucher de soleil apparaissaient désormais dans toute leur splendeur. Une « ménagerie de cauchemar pétrifiée par le vouloir de quelque dieu extravagant » écrivait Maupassant.

semaine en corse

Nous poursuivons la route vers la vallée de la Restonica autour de Corte. Les montagnes se dressent, majestueuses. Les conifères commencent à revêtir leurs couleurs d’automne. Nous laçons nos chaussures et partons à la découverte des lacs Melo et Capitello, à respectivement 1711 et 1930m d’altitude. Ça grimpe un peu, mais ces petits réservoirs d’eau perdus dans la montagne sont une sacrée récompense. L’eau est limpide et éternelle, inaltérable. Les roches se reflètent dedans comme dans un miroir. L’air est pur, les aigles royaux planent au-dessus de nos têtes, nos jambes sont un peu éraflées. Je crois qu’on est pas mal.

semaine en corse

semaine en corse

semaine en corse

semaine en corse

semaine en corse

semaine en corse

Nous avons terminé la journée à Bastia, où nous avons visité la ville de nuit. Elle nous a beaucoup plu. Sa citadelle animée par ses terrasses encore bruyantes à la fin du mois de septembre, son port paisible, ses vieilles ruelles pleines d’histoires… Nous passons la nuit au bord de l’eau, tout près de Bastia, pour prendre le ferry de bon matin le lendemain.

La semaine s’achève ici, nous avons été comblés. Nous reviendrons, c’est promis ! Et pour le GR20 cette fois-ci, ce sentier de randonnée qui parcourt la Corse du Nord au Sud !

Et vous, est-ce que vous avez déjà mis les pieds sur l’île de beauté ? Et le GR20, vous vous y êtes essayé ?

***Céline****

corse

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le :

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires sur “Une semaine en Corse

  1. Merci pour cet article qui tombe bien vu que je prévois aller en Corse bientot.
    Tes photos sont sublimes ❤️

  2. Coucou Céline !

    Quelle belle région la Corse ! Elle fait partie de mes destinations à visiter absolument dès qu’on aura des congés 🙂

    Tes photos sont vraiment magnifiques.

    Bisous,
    Joy

  3. Très belles photos!!

  4. chaque fois que je séjourne en corse , je revis , c’est chaque jour le dimanche à la montagne , tout est beau (ou presque), beau reportage , sans rire , il vous manque juste un voyage en U L Mpour survoler les cotes

  5. Super article, tu m’as vraiment fait voyager ! J’adore la corse et ses paysages uniques et colorées merci !!

  6. Super ton article. Ça donne vraiment envie d’y séjourner ! Tes ph sont superbes 🙂

  7. Hello,

    Super article, tes photos donnent envie de partir direct pour la Corse 🙂

    XoXo

  8. Tes photos sont super, on as bien envie de découvrir les lieux maintenant !!!!!

  9. Magnifique <3 Ca me rappelle cet été 🙂
    J'avais aussi noté la Restonica mais pas le temps. Et ce coucher de soleil à Piana… WAHOU !!

    xx
    Julie

  10. La Corse est une des destinations que je veux faire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *