Sacs véganes en cuir végétal

cuir vegetal sacs veganes

Je vous présentais il y a quelques mois une sélection de sacs véganes, piochant à droite à gauche parmi mes marques favorites. J’attirais votre attention sur le fait que les alternatives au cuir n’étaient souvent pas moins écologiques que le cuir lui-même. Le polyuréthane par exemple, bien qu’issu de la pétrochimie, n’a absolument rien à envier à l’industrie du cuir en matière d’éco-responsabilité.  

Si cet article a été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme, certains d’entre vous ont tout de même regretté que ma sélection contienne trop peu de sacs en « cuir végétal ». Il existe en effet des alternatives beaucoup plus green et responsables que le polyuréthane. Attention cependant à l’appellation « cuir végétal » qui désigne parfois du cuir à tannage végétal et qui reste de la peau d’animal. Je m’intéresse bien ici à des alternatives cruelty-free !

Je vous ai donc promis que je creuserais le sujet, nous y voilà ! J’ai d’abord commencé à lire tout un tas d’articles me présentant les différents « cuirs » à base de végétal existant : cuir de champignon, d’algues, de kombucha, d’eucalyptus, de latex, de raisins, et j’en passe. Un monde s’ouvrait devant moi…

À mesure que mes recherches avançaient cependant, il fallut me rendre à l’évidence : le choix était restreint. Si la science met au point de potentielles alternatives, elles ne sont pour la plupart pas encore reprises dans l’industrie de la mode. Pour moi, deux options s’offrent à celui qui désire un sac végane sans matière plastique : le liège, et la feuille d’ananas ! Regardons plutôt…

Hypothèses

Comme avant toute démonstration mathématique, il convient de poser mes hypothèses (#filledeprofsdemaths). Les voici :

  • J’ai choisi de ne pas mentionner les alternatives issues du recyclage du plastique ou de toute autre matière générée par l’industrie. Je me place dans un monde « idéal » où ces matières n’auraient plus d’utilité puisqu’elles pourraient être remplacées. Opter pour des matériaux recyclés constitue toutefois une excellente alternative aujourd’hui pour limiter son impact écologique.
  • J’ai choisi de ne pas mentionner les alternatives 100% coton, chanvre ou lin ou tout autre matériau non imperméable. Je reste en effet dans l’esprit de mon premier article d’un point de vue esthétique. Ces matières, si elles sont choisies biologiques, sont cependant d’excellentes alternatives.
  • J’ai choisi de vous présenter des marques qui s’engagent à la fois pour les êtres vivants et pour l’environnement.

Le liège

La plupart des sacs en liège que je vous présente ici sont fabriqués au Portugal, et pour cause : le Portugal en est le premier producteur mondial ! La proximité de la matière première et du lieu de fabrication en font peut-être la meilleure option avec ce cuir végétal très résistant, imperméable, imputrescible et hypoallergénique.

La récolte du liège est écologique : les arbres sont soumis à une simple technique d’écorçage qui ne nécessite pas d’élaguer, et n’endommage, a priori, pas les chênes. La première récolte se produit quand le chêne-liège a 25 ans et se répète ensuite tous les 9 ans. On extrait encore aujourd’hui l’écorce d’arbres vieux de plus de 500 ans !

Recyclable et biodégradable, le liège est un matériau propre qui se dégrade sans laisser de résidus toxiques. C’est une belle matière, avec laquelle on retrouve de très chouettes modèles :

Liege cuir vegetal

1. Corkor, 99.50$ ;2. Matt & Nat, 145€ ;3. Karmyliège, 96.90€ ;4. Karmyliège, 129.90€ ; 5. Wilby, 80£ ; 6. Wilby, 85£ ; 7. Eve Cork, 129$ ; 8. Diahobag, 55€ ; 9. Karmyliège, 134.90€ ; 10. Liège et Compagnie, 125€ ; 11. Eve Cork, 89$ ; 12. Autour du liège, 164.50€

La feuille d’ananas, ou Piñatex

La technique d’élaboration du « cuir » à partir de feuille d’ananas nous vient des Philippines. L’entreprise qui en a déposé le brevet s’est d’ailleurs engagée à ne pas pratiquer de mono-culture et à utiliser seulement les feuilles des productions d’ananas existantes qui, d’ordinaire, n’ont pas d’utilité.

Le Piñatex est un matériau 100% recyclable, son esthétique rappelle celle du cuir avec un effet un peu froissé. Quelques marques s’y sont essayées :

Pinatex cuir vegetal

1. Artesano, 125$ ; 2. Artesano, 195$ ; 3. Grey Whale, 95€ ; 4. Maravillas, 155€ ; 5. Alexandra K, 239€ ;6. Ina Koelln, 215€ ; 7. Eve & Adis, 59€ ; 8. Ziza, 109€ ; 9. Maravillas, 198€ ; 10. Camille, 220€ ; 11. Distyled, 200€ ; 12. Taikka, 108€

Et vous, avez-vous essayé le cuir végétal ? Connaissez-vous d’autres alternatives ? 

***Céline***

 

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le :

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires sur “Sacs véganes en cuir végétal

  1. Coucou,
    Je lorgne sur ces sacs depuis un moment mais je n’ai absolument pas le budget malheureusement :/
    Bises. Elodie.

  2. Mais, c’est excellent, je ne connaissais pas. j’adore ceux en fibres / feuilles d’ananas

  3. Je trouve que les accessoires en liège sont de plus en plus à la mode et il y a de quoi ! Je trouve ça super joli !

  4. Merci pour cet article ! J’en étais encore au cuir (animal donc) et au PU, comme si entre les deux il n’y avait rien ! Autant je n’ai jamais été attirée par le liège (il faudrait voir les sacs en vrai) autant le piñatex est très intéressant.

  5. Un sac en liège me tenterait bien. J’ai déjà regardé les sacs en cuir végétal mais les prix sont fous quand même. Je me dis que je me pencherais sur le problème au moment où j’aurais besoin d’un nouveau sac. Pour l’instant je préfère utiliser ceux que j’ai même s’ils ne sont pas végans.

  6. « cuir végétal » je n’avais jamais entendu le mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *