10 conseils pour des cheveux secs et bouclés au naturel

cheveux secs boucles

Psssst… Update en vidéo ici !

Ceux qui me suivent sur Instagram auront peut-être remarqué que, capillairement parlant, il y a eu une légère révolution ces derniers temps (#frange)… Pour fêter ça, je me suis dit que je pourrais partager mes conseils pour prendre soin des cheveux secs et bouclés sans utiliser de produits chimiques ou dévaliser les rayons en quête d’un produit miracle !

J’ai longtemps été une flemmarde avec les soins, et surtout en ce qui concernait les cheveux. Je me souviens encore de mes sœurs, acharnées et méthodiques, qui démêlaient mes cheveux pendant des heures en vidant une demi-bouteille d’après-shampoing sur ma tête… Elles me répétaient inlassablement que si je prenais soin de mes cheveux, ce ne serait pas aussi laborieux au moment du démêlage. Rebelote chez le coiffeur qui s’exaspérait de devoir beaucoup couper parce que mes cheveux étaient tout abîmés…

Non, je n’ai vraiment pas été sympa avec mes cheveux pendant une longue période. Et pourtant, les cheveux secs et bouclés sont sûrement ceux qui requièrent le plus d’attention ! Au fil des années, j’ai mis au point des petites astuces qui me permettent de conserver de jolies boucles, d’éviter les nœuds (le plus possible, on s’entend) et d’avoir des cheveux en bonne santé. J’ai même souvent des compliments sur mes cheveux et, croyez-moi, ce n’était pas gagné !

Conseil n°1 : Hydrater

Quand on parle de cheveux secs et bouclés, la première chose qui vient en tête est l’hydratation. Une chevelure bien hydratée est brillante et douce : les écailles qui composent la cuticule du cheveu sont bien fermées. À l’inverse, si les cheveux manquent d’hydratation, les écailles se soulèvent et on se retrouve avec une tignasse terne et fourchue.

C’est lorsque j’ai compris que mon type de cheveux demandait un minimum de soin que j’ai vraiment commencé à avoir des cheveux en bonne santé. Des cheveux secs et bouclés doivent impérativement être hydratés si vous voulez les laisser pousser.

Quelques gouttes d’huile végétale sur les pointes le matin ou le soir permettent d’enrober le cheveu sans l’étouffer et ainsi de former un film protecteur autour des écailles. Attention à avoir la main légère bien sûr, au risque de donner un aspect « cheveux gras » ! L’huile d’argan est de loin ma préférée pour ce petit rituel, mais d’autres huiles (coco, ricin, amande douce) feront très bien l’affaire. Il existe également des complexes adaptés d’huiles végétales bio aux différentes propriétés, comme l’huile Antisèche d’Indemne (dont je vous parlais ici) ou l’huile Velours de Fun’Ethic par exemple (que je suis en train de tester, et qui est top !).

Pour davantage de soin, je vous parlais également ici du lait pour cheveux à la rose et à l’abricot de John Masters Organics. J’en applique une toute petite noisette sur mes pointes avant d’attacher mes cheveux pour la nuit ou le matin. Une vraie pépite pour des boucles plus dessinées et nourries !

L’hydratation passe aussi, vous vous en doutez, par l’alimentation. N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau et de manger sainement !

Conseil n°2 : Éviter les tensioactifs agressifs

Voilà une sacrée découverte, et j’espère que toutes les bouclettes ici présentes connaissent ce secret : débarrassez-vous des shampoings qui ont des tensioactifs trop agressifs ! Pour les repérer c’est facile, il suffit de regarder la composition et d’y lire, au choix : Ammonium Lauryl Sulfate, Ammonium Laureth Sulfate, Sodium Lauryl Sulfate, Sodium Laureth Sulfate, Sodium Dodecylsulfate, Sodium Laureth-8 Sulfate, PEG-8 lauryl ether sulfate, Sodium Myreth Sulfate.

Pour rappel, un tensioactif permet de rendre solubles deux phases qui ne pourraient pas se mélanger en temps normal, comme l’eau et l’huile par exemple. Dans un shampoing, le tensioactif a un rôle d’agent moussant qui permet d’entraîner les poussières, excès de sébum et autres saletés.

Si l’un de ces composés est présent sur la liste (souvent en 2ème ou 3ème position), changez de shampoing et optez pour quelque chose de plus doux. Un tensioactif trop agressif décape le cuir chevelu, ce qui est une véritable catastrophe pour des cheveux secs qui ont au contraire besoin de conserver une surface lipidique pour l’hydratation !

Je vous parlais ici du shampoing à la noix de coco de Desert Essence que j’aime beaucoup, et dont les tensioactifs utilisés sont le Sodium Coco-Sulfate (tensioactif doux), le Decyl Glucoside et le Coco Glucoside (tensioactifs ultra doux). C’est d’ailleurs un excellent shampoing pour les cheveux secs et bouclés qui ont besoin d’hydratation. J’alterne en ce moment avec le shampoing solide pour cheveux secs de Lamazuna que je trouve super aussi (doux : Sodium cocoyl isethionate ; ultra doux : Decyl glucoside et Lauryl glucoside).

Bon à savoir : les labels bio certifient l’absence de tensioactifs agressifs.

Et d’ailleurs, à ce propos, vous pouvez bénéficier de 10% de réduction sur les produits Lamazuna avec le code IZNOWGOOD10 ! 

Conseil n°3 : Éviter les silicones

Un autre piège dans lequel il ne faut pas tomber quand on a les cheveux secs et bouclés, c’est celui des silicones. On les retrouve cette fois-ci le plus souvent dans les après-shampoings, produits démêlants ou soins. Ils sont reconnaissables à leur terminaison en ”-xane”, ”-ane”, ”-thicone” ou ”-thiconol ».

Les silicones viennent enrober la cuticule du cheveu, ce qui permet de donner l’impression d’avoir les cheveux tout doux et brillants. Vous connaissez cette agréable sensation au rinçage, un peu miraculeuse ? Le problème, c’est qu’à la différence des gouttes d’huile qui jouent le même rôle, ils étouffent les cuticules. Voilà pourquoi une huile sèche ou un après-shampoing miracle ne fait effet qu’un temps !

Si ça peut vous aider, l’après-shampoing à l’avoine de Weleda est un de mes préférés.

Bon à savoir : Attention danger ! Un tensioactif agressif est primordial si on utilise des silicones, sans quoi la cuticule étouffera complètement faute de pouvoir retirer les silicones qui entourent le cheveu ! Il faut donc choisir : c’est soit les deux, soit aucun des deux !

Conseil n°4 : Attacher ses cheveux pour dormir

Depuis que je me suis résolue à attacher mes cheveux pour la nuit, je constate une très nette diminution des fourches ! Le mieux est certainement une tresse pour éviter tout frottement avec l’oreiller, mais je me contente d’un rapide chignon.

Les frottements sont en effet la bête noire des cheveux secs et bouclés, qui s’emmêlent et s’abîment facilement. L’oreiller est l’une des principales sources de frottements, avec l’écharpe… Bon sang de bonsoir, est-ce que vous aussi vous avez des sacs de nœuds derrière la nuque à cause de votre écharpe ?

Conseil n°5 : Faire des bains d’huile

Les bains d’huile, c’est la vie !

Il suffit d’appliquer de l’huile végétale brute sur toutes vos longueurs et vos racines (les racines ne sont peut-être pas une bonne idée pour des cheveux qui ont tendance à regraisser trop vite), et laisser poser plusieurs heures (voire toute la nuit) avant de faire un shampoing… non, deux shampoings ! Je fais ça une fois par mois, souvent quand je sens que mes cheveux deviennent ternes et ont besoin d’hydratation.

Mes huiles préférées sont l’huile de coco et d’avocat, mais l’huile d’olive fait également très bien l’affaire. Le choix du shampoing est d’ailleurs important, un tensioactif trop doux risque de laisser les cheveux poisseux et mal rincés. Je vous conseille de faire vos petites expériences le weekend, histoire de ne pas arriver le matin au boulot avec des cheveux qui paraissent ne pas avoir été lavés depuis plusieurs mois (expérience vécue).

Conseil n°6 : Espacer les shampoings

Voilà plusieurs années que je ne me lave les cheveux qu’une seule fois par semaine. Mes cheveux ne graissent jamais, je les lave davantage pour leur apporter de l’hydratation que pour enlever les excès de sébum.

Espacer les shampoings permet à un cuir chevelu fragile et sec de ne pas être décapé de sa couche lipidique trop souvent, et ainsi de s’autoréguler.

Conseil n°7 : Démêler ses cheveux dans la douche

Le démêlage des cheveux secs et bouclés peut vite devenir une véritable torture… pour vous, et pour vos cheveux ! Démêler à sec, sans l’aide d’un agent assouplissant, peut véritablement endommager vos pointes et casser les cuticules.

Mais attention, il faut aussi savoir que les cheveux sont plus cassants lorsqu’ils sont mouillés ! La solution est donc de bien choisir son après-shampoing et de démêler en douceur et sans s’énerver ! À chaque shampoing, j’utilise donc un après-shampoing pour tout démêler avec mes doigts, et je ne donne un coup de brosse qu’une fois que mes cheveux sont quasiment secs et déjà démêlés.

Conseil n°7 : Brosser ses cheveux le moins possible

Ce coup de brosse à la sortie de la douche est d’ailleurs mon seul coup de brosse de la semaine.

On entend beaucoup qu’il faut se brosser les cheveux tous les jours pour répartir le sébum sur l’ensemble des longueurs. Personnellement, si je passe un coup de brosse dans mes cheveux alors qu’ils sont secs, je les casse et je défais toutes mes boucles. Je ressemble alors à Hermione Granger en 1ère année, avec une énorme masse de cheveux volumineuse et vaguement ondulée !

Les boucles n’aiment pas la brosse, c’est indéniable ! Utilisez plutôt des produits texturisant pour les coiffer et mieux les définir, comme le gel d’aloe vera par exemple.

Conseil n°8 : Favoriser un séchage doux

Au grand dam de mes invitées, il n’y a pas de sèche-cheveux chez moi ! Je n’en ai jamais utilisé, et je n’en ai d’ailleurs jamais eu besoin. Vous le savez sans doute, la chaleur fragilise les cuticules du cheveu et abîme vos longueurs.

Après le shampoing, je laisse mes cheveux sécher dans une serviette pendant une dizaine de minutes, et puis je les laisse sécher à l’air libre pour terminer. Je ne frictionne jamais mes cheveux dans une serviette : les frottements c’est pas bon, vous vous souvenez ?

Conseil n°9 : Couper lorsqu’il faut couper

Des cheveux fourchus ne se réparent pas, le seul moyen d’en venir à bout et de récupérer une tignasse en bonne santé, c’est de passer un petit coup de ciseaux de temps en temps. Un des avantages des cheveux secs et bouclés est d’ailleurs qu’il est plus facile de se couper les cheveux tout seul : une approximation passe inaperçue !

Il faut parfois couper pour laisser pousser davantage, c’est le paradoxe des cheveux qui ont besoin de force et de vigueur pour être longs et en bonne santé.

Je suis certainement la fille la moins douée du monde, mais j’arrive très bien à me couper les cheveux toute seule. J’ai donc toute confiance en vous pour vous en sortir ! Je vous rassure quand même pour la frange, je suis passée par les doigts experts d’un professionnel 🙂

Conseil n°10 : Aimer ses boucles !

Bon et puis, c’est comme pour tout, si on ne met pas un peu d’amour dans la recette, ça ne prendra pas ! On dit souvent pour les cheveux que personne n’est jamais content de ce qu’il a : les frisés préféreraient avoir les cheveux lisses, les cheveux lisses préféreraient les cheveux bouclés, les brunes voudraient être blondes, les blondes rêveraient d’être brunes…

Si, bien sûr, on a le droit de passer par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel et tenter tout et n’importe quoi avec ses cheveux, je crois qu’il est important d’aimer ce que l’on est !

Et si finalement le vrai secret pour de belles boucles au naturel, ce ne serait pas un peu d’amour et d’eau fraîche ?

Et vous, vous vous en sortez avec vos tignasses ? Quels sont vos secrets ?

*** Céline ***

cheveux secs et bouclés au naturel

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le :

12 commentaires sur “10 conseils pour des cheveux secs et bouclés au naturel

  1. Super article, merci ! J’ai appris beaucoup de choses utiles, il est très complet.

  2. Bonjour j’ai une question

    peut on mettre l’huile et le lait le soir avant de dormir ou alors est t’il préférable d’en mettre un le matin et l’autre le soir ?

    merci

    1. Hello ! Selon moi il ne sert pas à grand chose de cumuler les deux, et il vaut mieux appliquer l’un le matin et l’autre le soir, en fonction du rendu que tu veux obtenir sur tes cheveux !

  3. Très bien cet article. par contre moi je ne me lave les cheveux qu’une fois par mois ( ou moins encore) sauf mer ou piscine (ou pourquoi pas caca de pigeon sur la tête lol- pas encore arrivé-), donc très peu de temps après je passe au lissage de mes boucles. Simplement les démêler lorsqu’ils sont secs ( surtout ne pas laisser les cheveux sécher attachés ou en tresse ou en chignon les filles, on voie ça sur certains blogs mais ils oublient de vous parler de l’ODEUR!), je les démêle une fois secs donc donc( avec un bain d’huile pour moi, ça passe crème) ensuite généralement pas besoin de rincer le dit bain d’huile. mes cheveux sont doux et tous droits ( comme quand j’étais petite) jusqu’à ce qu’il y ait quelques noeuds, d’où brossage matin et soir minimum. Sinon ils sont plutôt beaux et volumineux, oui, un peu à la hermione granger en première année lol ou façon volume santé années 90, mais moi ben j’aime bien ça. C’est pratique, tout doux et tout lisse, et pas besoin de les remouiller tous les quatre matins!. Et si UN JOUR je veux me faire des cheveux bouclés, suffit de les mouiller et de leur mettre tout genre de gel ou laque ( bio ou fait maison de préférence). Voilà, je suis la preuve qu’on peut avoir les cheveux lisses mais bouclés à la fois haha. Si tu passes par là, salut!

    1. J’oubliais de préciser: je fais souvent des bains d’huile. Ils sont quasi absorbés en une nuit et totalement en 24 h.

  4. Bonjour 😀 Merci pour ces bons conseils👍👍

  5. Super! Merci par les conseils.
    Je viens d’accepter mes boucles et la je me sens bien avec eux.

    Merci!💋

  6. Quels bons conseils ! Je toujours rencontre des problèmes de mes cheveux au matin. Tes astuces m’aident beaucoup.
    Bonne continuation, ma belle !

  7. De très très bon conseils, j’ai appris pas mal de choses (que j’ignorais).
    Merci beaucoup pour cet article Céline !
    A très vite,

  8. Bonjour,
    L’hydratation passe aussi par d’autres ingrédients comme le gel d’aloe vera, gel de lin que l’on peut faire soit même.
    Des masques maisons avec un yaourt, miel et vous avez des cheveux hydratés et superbe!

  9. De très bons conseils ! Rien à dire, ton article est top et complet 😀 Pour ma part j’utilise en plus mon shampoing solide fait maison, au moins je sais qu’il est parfaitement adapté à mes boucles et qu’il a une compo au top !
    Bisous Céline,
    Pêche

  10. De supers bons conseils ma belle !
    Ca semble basique, mais pourtant c’est tout pile ce qu’il faut pour qu’il aillent mieux !

    xoxo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *