Visiter les pays baltes

Visiter les pays baltes peut se faire en une semaine ou deux en partant depuis la France en bus ou en train (mais oui, le trajet fait aussi partie du voyage : arrêtez l’avion, c’est has been !). C’est une destination dont on parle peu mais qui mérite selon moi vraiment le détour !

Nous sommes restés 2 semaines au total dans les pays baltes et nous nous sommes contentés des capitales. Je sais que les parcs nationaux de cette région sont également merveilleux et méritent que l’on s’y balade, mais notre mode de vie de travailleurs nomades nous invite tout de même à un minimum de stabilité. Nous aimons ainsi rester plusieurs jours dans chaque ville pour prendre le temps de bien les connaître et de s’en faire une idée juste.

Aujourd’hui, je vous propose donc un petit aperçu en images et en mots de ces trois villes aux caractères bien différents ! Bonnes adresses, que faire, que voir… C’est parti mon kiki !   

Vilnius, la charmante – Lituanie

Vilnius est une petite ville à l’atmosphère tranquille et reposée. S’il y a bien quelques endroits sympas pour sortir et boire des bières le soir, elle n’en reste pas moins un endroit où il fait surtout bon flâner mollement pour se perdre dans les ruelles.

Le charme de Vilnius est incontestable. On s’y sent bien aussitôt arrivé. Le centre-ville, intégralement classé au patrimoine mondial de l’Unesco, est rendu vivant par les façades colorées des maisons et les sourires de ses habitants.

Nous avons eu la chance d’y être pour le 18 mai, jour de la fête de la musique. Le moindre petit coin de rue s’est retrouvé occupé par des musiciens, de tous les âges et de tous les styles. Il fait très bon vivre à Vilnius, et surtout à cette période de l’année, mais ce jour-là était particulièrement agréable et chantant.

Pour venir avec nous dans les jolies ruelles de Vilnius, et notamment pendant la fête de la musique, c’est par ici !

Que faire à Vilnius ?

Voici ce qui, pour nous, mérite le détour si vous vous arrêtez à Vilnius :

  • Se balader dans les ruelles de la vieille ville et ne pas hésiter à emprunter les chemins de traverse pleins de surprises.
  • Visiter la très belle Université de Vilnius avec son plancher qui craque et ses amphithéâtres en bois. Au détour d’un couloir, découvrir les splendides fresques murales du vestibule du centre des études lituaniennes.
  • Se rendre dans la République D’Uzupis et se promener dans ses ruelles. Il suffit de traverser la rivière pour se retrouver dans une toute nouvelle nation, avec ses citoyens, ses lois, sa Constitution (les 41 articles de la Constitution sont à lire, ça vaut le coup !), et ses dirigeants. Quartier autrefois décrépi et investi par les artistes et poètes de tous bords, le quartier est à la fois paisible et bohème, une sorte de Montmartre (avec qui, d’ailleurs, la ville est jumelée !). Ne pas négliger le cimetière, un vrai havre de paix.
  • Grimper au sommet de la Colline des Trois Croix pour admirer le coucher du soleil sur la ville.
  • Pique-niquer à l’ombre d’un arbre et au bord de la rivière dans le parc Kalnai.
  • Assister à une messe orthodoxe dans la splendide église orthodoxe du Saint-Esprit avec son iconostase vert émeraude.
  • Admirer les briques rouges et les détails gothiques de l’église Sainte-Anne.
  • Monter en haut de l’emblématique tour de Gediminas pour profiter d’une jolie vue sur la ville. Il paraît que c’est payant et touristique, pour nous c’était au moment de la fête de la musique et s’y tenait gratuitement un concert des plus sympathiques !

♥ Où manger ? Nous avions notre petite adresse favorite à Vilnius, et nous y avons pratiquement testé toute la carte. Rosehip Bistro est situé tout près du grand parc Kalnai, impeccable pour y faire une petite balade digestive une fois l’addition payée ! Le restaurant est 100% vegan et on a adoré leur soupe traditionnelle à la betterave à déguster froide en terrasse avec quelques frites de patate douce ! Leur portobello burger est également une vraie tuerie !

Riga, la précieuse – Lettonie

Quand on arrive à Riga, c’est une autre ambiance. Elle a revêtu sans complexe ses allures de capitale, avec davantage de bruits de la ville. Cela dit, elle conserve un joli centre-ville ancien des plus pittoresques et elle reste la référence européenne Art-Nouveau pour ses façades colorées et aux détails tout en subtilité.

Le vlog de nos aventures à Riga se trouve ici !

Que faire à Riga ?

Voici ce qui, pour nous, mérite le détour si vous vous arrêtez à Riga :

  • Se promener dans la vieille ville et flâner dans ses ruelles animées.
  • Arpenter la rue Alberta de long en large en fin d’après-midi pour profiter de la lumière dorée du soleil déclinant, et se balader dans l’ensemble du quartier Art-Nouveau pour découvrir les plus belles façades du style en Europe et bien comprendre ce courant architectural.
pays-baltes
  • Admirer la maison des Têtes noires, résidence provisoire des marchands de passage dans la capitale à l’époque médiévale et reconstruite à l’identique après les bombardements de la seconde guerre mondiale.
  • Faire un tour au marché central de Riga, établi dans d’anciens hangars à zeppelins.
  • Rendre visite aux 3 frères aux numéros 17, 19 et 21 de la rue Mazā Pils. Ce sont les trois maisons d’habitation en pierre les plus vieilles de la ville et elles sont vraiment trop mignonnes !
pays baltes

♥ Où manger ? Biobio est une petite épicerie bio non loin du quartier Art-Nouveau (et qui fait face, d’ailleurs, à un grand magasin bio avec pas mal de références et notamment des fruits et des légumes). Si leur offre est vraiment limitée au strict minimum, ils ont également une partie café/restaurant qui vaut largement le détour ! On y trouve des soupes préparées maison, des légumes sautés, quelques parts de quiche et de délicieux smoothies et capuccino vegan, mais surtout… des pâtisseries bio, vegan et crues !! En plus de donner sacrément envie, elles sont vraiment succulentes !

Tallinn, la vivante – Estonie

Tallinn attire beaucoup les nomades digitaux, et je comprends pourquoi. Elle est à la fois très paisible et active, charmante et effervescente. Les endroits jeunes et branchés côtoient le centre-ville aux couleurs pastel et aux façades médiévales et Renaissance.

Pour découvrir Tallinn avec nous en vidéo, c’est par ici !

Que faire à Tallinn ?

  • Aller, revenir et revenir encore sur la magnifique place de l’hôtel de ville, entourée de façades multicolores et toujours très animée.
  • Déambuler dans les ruelles médiévales à l’envie et découvrir de petits passages.
  • Rentrer dans la très belle église orthodoxe St. Alexander Nevsky, qui laisse présager que la Russie n’est désormais plus très loin.
  • Se rendre dans la ville haute pour débusquer des points de vue splendides sur la ville basse et profiter de cours adorables où le temps semble s’être arrêté.
  • Se promener dans le quartier bobo de Kalamaja, dont les maisons en bois ont été investies et réhabilitées par les familles et les start-ups.

♥ Où manger ? Nous avons testé deux adresses que nous avons particulièrement appréciées à Tallinn. La première, notre coup de cœur, c’est Plant, une toute nouvelle adresse légèrement en retrait de la vieille ville, qui venait à peine d’ouvrir ses portes quand nous sommes arrivés. L’endroit est vraiment agréable et cosy (jugez-en par vous-même), avec une petite terrasse très agréable en été. La carte est vegan et très recherchée, avec une revisite déstructurée et intéressante des plats traditionnels. La chef est toute jeune et vraiment investie dans son projet, je lui souhaite beaucoup de réussite ! La deuxième adresse, c’est Vegan restauran V, une adresse bien connue à Tallinn et qui a depuis longtemps fait ses preuves. Les prix y sont assez élevés mais c’est aussi parce que le standing se veut un peu au-dessus avec des plats élaborés et savoureux !

Vous connaissez ces villes ? Vous prévoyez d’y aller ?

*** Céline ***

visiter-pays-baltes

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le :

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire sur “Visiter les pays baltes

  1. Cet article offre un très bel aperçu de ces trois villes baltes. Ça me donne vraiment envie d’y aller et d’en apprendre plus sur ces pays dont je ne connais pas grand chose finalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *