Débuter le yoga et la méditation

débuter yoga méditation

J’ai commencé à m’intéresser au yoga et à la méditation il y a un peu plus de deux ans. Je ne suis pas une experte, je n’ai même jamais pris de cours. Je voulais cependant vous donner quelques clefs pour débuter tout seul dans son coin. C’est possible, et c’est très enrichissant. Si les connaissances d’un professeur sont primordiales pour approfondir sa pratique et ne pas brûler les étapes pour ne pas se faire mal, apprendre à faire un pas vers soi peut se faire en solitaire.

J’avais encore ma casquette d’auditrice financière quand j’ai commencé à m’intéresser au sujet. C’est la lecture de Le pouvoir du moment présent d’Eckhart Tolle qui m’a mise dans le bain. Dans le bain de l’instant présent… Ça a été comme une claque dans ma petite vie de business woman à talons.

J’ai tout de suite décidé de mettre ses enseignements en pratique. Avant même la fin de ma lecture, je travaillais déjà sur cette fameuse présence. Mon moment privilégié pour le faire était ma marche matinale pour aller travailler. J’arpentais d’abord le bitume, puis empruntais quelques belles allées d’un parc arboré. Tous les jours, mes pas foulaient le même chemin. Il y avait de quoi laisser vagabonder son esprit, penser à tout sauf à moi en train de marcher. C’est ce moment que j’avais choisi pour être là, bien présente.

Ces vingt minutes de marche me permettaient de faire le vide en moi. Si les débuts n’ont pas été faciles et que mes idées se frayaient toujours une place à un moment ou à un autre, me laissant à la porte d’entrée des bureaux sans m’en être vraiment rendue compte, je faisais des progrès. Je travaillais sur l’écoute de ma respiration, sur les sensations provoquées par mes sens, je chassais les pensées.

C’est à ce moment-là aussi que j’ai appris à régler les crises en prenant du recul, à mettre mon ego de côté pour dire pardon ou reconsidérer une situation dans laquelle j’étais engluée. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à comprendre que ce qui comptait, c’était maintenant. Pas hier, ni demain.

La pratique de la méditation

Très vite après, ma lecture Méditer, jour après jour de Christophe André asseyait une pratique avant tout théorisée jusque-là. C’est à partir de là que j’ai commencé la méditation à proprement parler. Mon métier m’amenant souvent à l’hôtel, il n’était pas rare que je termine une journée par une séance de méditation de 10 minutes environ, juste assise sur mon lit à écouter ma respiration et à faire le vide.

Ça me faisait un bien fou, et j’avais l’impression de garder l’esprit clair alors que mes collègues semblaient empêtrés dans des tracas insolubles. Je relevais la tête du guidon, et je faisais des projets malgré la charge de travail, le stress et la fatigue. Je pourrais dire sans trop me tromper que cette lucidité m’a permis de démissionner et de construire la vie que j’ai aujourd’hui (et d’imaginer celle de demain).

C’est comme ça que j’ai commencé à faire un pas vers moi, par la porte de la méditation. Je crois que c’est une jolie porte, qui permet d’appréhender le yoga avec un certain bagage spirituel. J’utilise parfois l’application mobile Headspace ou Petit Bambou pour m’aider à canaliser mes pensées. Ce sont de bons outils pour démarrer je pense, et sur lesquels s’appuyer de temps en temps quand rien ne semble pouvoir calmer le flux incessant de nos pensées !

Le yoga

J’ai toujours été attirée par la pratique du yoga. D’un point de vue artistique en tous cas, le yoga me parlait bien. C’était beau à regarder. Et puis c’était censé faire du bien ! Je suivais depuis des années la très inspirante Yoga Girl et j’ai pourtant attendu d’avoir démissionné pour acheter mon tapis. Une sorte de symbole pour marquer ma nouvelle vie et poser mes intentions peut-être ?

Mais je m’adresse à toutes les business women et autres lecteurs overbookés : nul besoin de révolutionner son quotidien pour commencer !

débuter yoga méditation

Le tapis de yoga

Le point de départ, c’est le tapis. S’il n’est pas techniquement nécessaire, il y a comme quelque chose de sacré à le dérouler avant de débuter sa séance. Il ouvre un espace et du temps pour nous. Il scelle le pacte que l’on a passé : ici et maintenant, et jusqu’à la fin de l’exercice.

J’ai choisi un tapis Chin Mudra, labellisé Oeko-Tex et exempt de produits chimiques. Autant ne pas respirer trop d’émanations toxiques pendant une pratique qui est censée nous faire du bien, vous ne croyez pas ? Je dirais que c’est le premier critère à regarder. L’épaisseur est aussi importante, j’ai choisi un tapis de 6mm, ce qui est plutôt épais. Une bonne épaisseur permet d’être plus confortable et de bouger plus en douceur. C’est un frein cependant dès que la pratique se complexifie avec des équilibres un peu plus ardus.

Apprendre le yoga

J’ai commencé le yoga avec le challenge 30 days of yoga de Yoga With Adrienne, une chaîne Youtube que j’aime énormément. Elle fait ce challenge depuis 3 ans maintenant si je ne me trompe pas, et propose un cours par jour tout le mois de janvier. Elle s’adresse à tous, et particulièrement aux débutants. J’aime beaucoup sa façon d’enseigner et de considérer l’exercice.

Elle insiste beaucoup sur le lien entre le mouvement et la respiration et sur la conscience du corps dans son ensemble. La bienveillance envers soi est aussi une notion récurrente. C’est un excellent professeur, et je ne peux que vivement vous recommander de commencer avec elle ! Le challenge des 30 jours est parfait pour débuter et vous laisse sur une super dynamique ! Adrienne met aussi régulièrement en ligne de nouveaux cours, et ses anciennes vidéos sont bien sûr toujours consultables. Il y a donc toute une série d’exercices disponibles, de vrais petits trésors !

Je me sers également beaucoup de l’application mobile Down Dog pour mes séances, je la trouve super bien faite et variée. J’utilise la version gratuite et, même comme ça, le contenu est complet ! Il est possible de choisir ce que l’on veut travailler, la durée de la séance, ou notre niveau, et l’application génère un cours toujours différent.

Pour ceux qui veulent aller plus loin et intellectualiser leur pratique sans les lumières d’un professeur, je vous conseille la lecture de L’arbre du yoga du maître de yoga B.K.S Iyengar. Je vous en parlais plus en détails ici.

débuter yoga méditation

Cérémonie

J’essaye toujours de commencer une séance avec l’esprit détendu, presque déjà dans l’instant. Pour ça, le mieux est de se préparer une tasse de thé en amont et de la boire tranquillement. Il n’y a ensuite plus qu’à dérouler son tapis et à habiter pleinement les quelques minutes que l’on s’accorde.

J’aime aussi beaucoup accompagner ces moments et mes séances d’une musique relaxante. Les morceaux de Greenred Productions font fondre les tensions illico et je me tourne très souvent vers eux. C’est aussi ce que j’écoute quand j’ai besoin d’être concentrée et détendue pour travailler.

Déroulé et temps de pratique

Je fais en général des séances de 30 minutes, et j’essaye d’en faire 2 ou 3 par semaine. Dans l’idéal, je voudrais pouvoir méditer et faire du yoga tous les jours, mais le travail et les fausses priorités m’en empêchent souvent ! Une fois par semaine par ailleurs, c’est déjà beaucoup. C’est du temps que l’on consacre pour soi, et c’est bien trop rare !

J’aime commencer ma journée par une séance de yoga suivie de 10 minutes de méditation, mais ce n’est encore une fois pas facile de renoncer à ce qui paraît le plus urgent. Je me lance donc, comme beaucoup, tête baissée dans ma journée. Une pratique matinale permet pourtant d’évoluer l’esprit clair et détendu jusqu’au soir, voire d’être plus performant pendant la journée. Je me résous donc souvent à faire mes séances en fin de journée, ce qui n’est pas mal non plus pour amorcer son abandon dans les doux bras de Morphée !

Je médite souvent à la fin de mes séances, parce que l’esprit y est préparé et que ça ne demande presque aucun effort, mais il est bien sûr possible de méditer à tout autre moment de la journée. Marcher en conscience, s’habiller en conscience, manger en conscience, écouter l’autre en conscience… Il est possible de s’entraîner à la méditation à n’importe quel moment !

Tenue de yoga

En ce qui concerne la tenue, il n’y a évidemment pas de besoins spécifiques et vous avez déjà très certainement tout ce qu’il vous faut dans les placards. Il faut être à l’aise et se sentir bien. Privilégier des fibres textiles naturelles aussi, comme le coton bio, le lin ou le chanvre. Mon ensemble vient d’une petite marque écoresponsable, Choclo, qui travaillait avec du coton bio et était très engagée dans le commerce équitable en Amérique latine. Au vu de leur site aujourd’hui, je parierais qu’ils ont mis la clef sous la porte depuis… Encore une raison de soutenir de beaux projets par nos achats !

Je crois avoir fait le tour de mes petits conseils pour débuter, j’espère qu’ils pourront vous inspirer et qu’ils vous donneront envie de commencer ! Pour ceux qui ont déjà commencé, vous auriez d’autres conseils ?

*** Céline ***

Debuter yoga meditation

 

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le :

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires sur “Débuter le yoga et la méditation

  1. Je prends enfin le temps de lire ton article dont le titre m’intéressait et je ne suis pas déçue d’avoir attendue d’avoir un petit peu de temps pour moi pour le lire calmement. La méditation est un exercice compliqué je trouve, je note tes références précieusement, parce que c’est tout de même une pratique qu’il m’intéresse et qui pourrait me faire beaucoup de bien je pense.
    Je me suis mise plus sérieusement au yoga depuis le début de l’année, et ce n’est que du bonheur. Tout comme toi, j’aime beaucoup Adrienne de Yoga With Adrienne. Je vais aller voir de plus prêt l’application Down Dog, merci pour toutes tes recommandations.
    A bientôt,

  2. Coucou,

    Cela fait un moment que j’aimerais me lancer et faire du Yoga.
    Malgré tout, je maîtrise très mal ma respiration et je ne sais vraiment pas par où ou par quoi commencer !
    Il n’y a malheureusement pas de cours par chez moi, sinon, j’en ferai !
    Je vais regarder l’application, elle a l’air pas mal 🙂

    Belle soirée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  3. Bonjour ! Je partage totalement ton avis sur le yoga et la méditation, j’ai d’ailleurs également commencé à pratiquer il y a 2 ans. Aujourd’hui j’ai réussi à instaurer une routine matinale qui commence par 10 à 15 minutes de méditation en semaine et 15 à 30 minutes en week-end. Puis des salutations au soleil en semaine et une séance plus complète de yoga en week-end. Et je termine le tout par la dégustation d’un thé tout en regardant des vidéos de développement personnel sur YouTube. Cela fait 3 semaines que je pratique cette routine et je sens vraiment des effets très positifs sur mon état d’esprit, ma vitalité et mon attention tout au long de la journée. Peut-être pourrais-tu essayer de te lever plus tôt le matin pour t’aménager ce petit temps pour une pratique matinale, car les effets sont selon moi beaucoup plus intenses que lorsque tu pratiques le soir.

    1. En voilà une belle routine dis donc ! Je n’ai pas de doutes sur le fait que ça te fasse un bien fou, j’aimerais vraiment pouvoir en faire autant ! Mais je suis nulle pour me lever plus tôt !! J’ai essayé pourtant, encore et encore… Impossible : l’appel de la couette est trop fort ! Je réessayerai peut-être quand les beaux jours reviendront, ce sera déjà plus facile de sortir du lit !

  4. Bonjour,

    Super article ! pourriez vous me conseiller des applications ou des sites en français afin pratiquer le yoga et la méditation ?

    Merci bonne journée

      1. Parfait ! Vous vous répondez entre vous, c’est quand même formidable 🙂 Je ne connaissais pas cette chaîne, je vais regarder ça de plus près, merci beaucoup !

    1. Ouille, c’est vrai que toutes mes références sont en anglais !
      Pour la méditation tu as l’application Petit Bambou qui est super aussi ! Pour les cours de yoga, tu as la chaîne d’Ariane de Yoga Coaching ou de Georgia Horackova qui sont super aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *