L’histoire d’un jean très courageux

french appeal

Laissez-moi vous raconter l’histoire d’un jean bien courageux. Son histoire, j’avais commencé à vous la raconter il y a quelques temps de cela déjà. C’était dans un champ de colza, au tout début du blog. J’étais ressortie de notre séance photo avec du jaune partout, c’était à quelques minutes à peine de notre petite maison.

Je venais de trouver le jean parfait : un jean made in France, labellisé Oeko-Tex 100, produit avec raison et conscience, et qui faisait de jolies fesses. Le graal.

C’est ce genre de trouvailles qui m’a motivée à débuter Iznowgood. J’avais entre les mains des pièces qui me permettaient d’affirmer que la mode éthique, c’était sacrément cool. Je savais qu’il n’y avait plus de raison pour continuer à acheter des jeans à 30€ produits dans des conditions inacceptables et qui ne dureraient qu’un temps. Et je voulais absolument en parler, prouver à la face du monde que nous pouvions changer les choses en consommant mieux et de manière plus réfléchie.

Ce jean prouvait à lui seul que mieux faire était possible, et j’étais fière de le porter. Fière et bien dans mes baskets. Je venais de toucher du doigt le cercle vertueux de la consommation responsable : faire mieux rend plus heureux. Ça faisait une sacrée bonne raison pour vous inviter à faire de même avec ce blog !

Au Revoir la France

Dans une histoire bien construite, après la situation initiale et la présentation du contexte et des différents personnages, surviennent les péripéties. C’est là qu’elles entrent en scène.

Il y a presque un an jour pour jour, j’ouvre un mail intitulé « Au Revoir la France ». Il est signé de Hélicia et Aurélien, créateurs de belles fesses. Ils parlent de leur jean porteur d’espoir, de leur projet un peu fou de créer un jean dans lequel on se sent bien et qui n’a pas été fabriqué dans la souffrance et à l’autre bout du monde. Et puis ils avouent tout : voilà 5 ans que French Appeal est lancé, et ils ne réussissent toujours pas à se rémunérer. Ils cumulent les petits boulots à droite à gauche pour s’en sortir et luttent pour faire survivre ce jean auquel ils croient. Ils dénoncent les ateliers français qui ne prennent pas leurs petites commandes au sérieux et refusent d’innover.

Ils finissent par conclure qu’ils ne souhaitent pas produire en France pour le simple argument marketing que cela représente. Et que ce qui compte pour eux, c’est une relation de confiance et une volonté d’avancer main dans la main avec leur fournisseur, sans faire une croix sur l’essentiel bien sûr : des ouvriers correctement rémunérés et des conditions de travail justes.

Alors ils nous parlent de Michel et de son équipe à Casablanca, et de l’accueil chaleureux qu’ils leur ont réservé lors de la conception des premiers prototypes.

À la fin du mail, je n’ai pas pu m’empêcher de leur envoyer un message de soutien. Car si consommer mieux rend plus heureux, produire mieux demande beaucoup de courage et d’engagement.

Le dénouement

C’était donc décidé : dorénavant, les jeans French Appeal seraient fabriqués par l’équipe de Michel au Maroc, et cela sans perdre ni en qualité, ni en éthique, ni en belles fesses !

Et avec ce nouveau départ, l’énergie pour de nouveaux projets : toutes les toiles de jean passent en coton bio et fibres recyclées en 2020 par exemple, ou l’ouverture de la gamme avec des jeans qui conviennent à toutes les morphologies, du 34 au 50 ! En ce moment d’ailleurs, et jusqu’au 4 février, ils s’engagent à planter 3 arbres pour l’achat d’un jean !

Je vous l’ai dit, c’est le jean parfait. J’ai le mien depuis 3 ans maintenant, et il n’a pas bougé d’un pouce. Quel bonheur pour moi, d’ailleurs, de pouvoir vous faire un retour après aussi longtemps ! Il ne m’accompagne pas en voyage, mais il fait partie des quelques affaires que j’ai gardées dans un coin pour mon retour. Je sais que c’est un immuable et que, même après toutes ces aventures, je serai toujours fière et heureuse de le porter.

Ainsi s’achève l’histoire de ce jean bien courageux, qui a fait le choix de persévérer et de traverser la Méditerranée pour faire perdurer un modèle juste et innovant. Un jean un peu magique qui rend plus heureuses les personnes qui le portent. C’est une histoire qui s’ouvre sur de bien beaux chapitres, et que l’on espère voir déboucher sur une saga en plusieurs tomes.

Et pour les aider à écrire la suite, le code IZNOWGOOD vous permet d’avoir 10€ de réduction sur votre commande 🙂

*** Céline ***

Cet article est sponsorisé par French Appeal, en accord avec mes réflexions sur la rémunération des blogueurs green

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le :

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire sur “L’histoire d’un jean très courageux

  1. Salut Celine.
    Merci pour ce partage et cette mise à jour concernant la production de cette marque.
    Tu n’es pas la première a le conseiller, et j’avoue que je pense craquer ! J’ai craqué 2 jeans en pas longtemps, mais ils avaient bien vécu (certainement plus de 12 ans pour l’un, de seconde main pour l’autre).
    J’ai donc réussi à trouvé un 1083 d’occasion pour compléter celui que j’avais déjà, mais il est très rigide je trouve, donc pas hyper confort (peut-être un peu trop serré ?).
    Je lorgne donc ceux de french appeal, qui semblent être hyper confortables d’après les avis que j’ai pu lire, et robuste d’après ton retour.
    Tu dis que tu ne l’a pas emporté en voyage avec toi. Et je ne retrouve pas la liste de ce que vous avez emporté avec vous. Tu as pris quoi comme pantalon justement ?
    Merci! bonne continuation à vous 2 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *