Fashion Revolution : en avant la mode éthique !

fashion revolution

Le 24 avril 2013, il y a 5 ans jour pour jour, s’effondrait le tristement célèbre Rana Plaza, un immeuble de plusieurs étages au centre du Bangladesh rassemblant de nombreux ateliers de confection textile. Sous les décombres, 1 138 personnes sont retrouvées mortes.

Ces ateliers de confection fournissaient à moindres coûts les plus grandes enseignes de la mode, celles qui ont pignon sur rue chez nous. Celles qui proposent de nouvelles collections à-tout-va, parfois jusqu’à une nouvelle par semaine. Celles qui proposent des soldes à -75%. Celles qui réalisent des millions de chiffre d’affaires. Les mêmes vers  lesquelles on se tourne souvent lors de nos virées shopping.

Cet effondrement a contribué à une levée de voile soudaine : on mettait tout d’un coup un visage et des mains sur les vêtements que l’on avait l’habitude de faire défiler négligemment devant nous en magasin. On comprenait que le moindre bouton, la moindre poche, la moindre couture, était le travail d’autres êtres vivants. Des gens comme nous, mais à l’autre bout du monde, et plus pauvres aussi. Le monde était en émoi.

Les images des rescapés sous les décombres ont passionné les médias pendant un temps, et puis plus rien. On a fini par reprendre notre train-train et les tracas du quotidien qui nous causent déjà bien assez de soucis. On a recommencé à fréquenter nos enseignes de mode favorites. On a (volontairement) oublié.

fashion revolution

C’est pour ça qu’un an plus tard, Carry Somers, créatrice anglaise d’une quarantaine d’années, fonde le collectif Fashion Revolution. Durant toute une semaine, et ce autour du 24 avril chaque année, se tiennent des événements partout dans le monde autour de la mode éthique. Nous y sommes, c’est maintenant !

La situation n’a pas vraiment évolué depuis 2013 même si, bien sûr, les consciences commencent à s’éveiller. Tant que le business model reste le même, tant que les consommateurs ne font pas la différence entre le prix et la valeur des choses, tant que Zara ne croule pas sous ce type de lettre, tant que les marques engagées qui font des efforts pour un monde meilleur se retrouvent contraintes de mettre la clef sous la porte, il y aura de quoi faire !

Je vous propose de profiter de ce rassemblement pour agir, pour impulser quelque chose de positif dans votre consommation. On pourrait tous se servir de cette semaine pour faire un pas, aussi timide soit-il, vers une mode plus éthique et responsable.

On pourrait par exemple commencer par :

Rencontrer la Fashion Revolution !

Renseignez-vous, des événements sont organisés dans toute la France pour vous faire découvrir de façon plus ou moins ludique une façon de consommer autrement : diffusion de reportages, marches solidaires, expositions photos, marchés de créateurs, conférences, défilés, et j’en passe ! De quoi rencontrer des acteurs passionnés et passionnants, découvrir des marques qui vous correspondent, et ouvrir les yeux encore plus grands sur ce qui se passe à l’autre bout du monde dans l’indifférence générale. La page Facebook Fashion Revolution France récapitule la plupart des événements qui se tiendront cette semaine en France.

Pour les lyonnais, la page Fashion Revolution Lyon récapitule la plupart des événements organisés à Lyon pour l’occasion. Je serai notamment présente ce soir à l’expo-photos « Éveil des consciences » que j’ai co-organisée avec la participation de nombreuses blogueuses engagées, à l’atelier Bijoux touareg et à un apéro-discussion autour de la mode éthique ; je défilerai fièrement jeudi soir, toute de marques engagées vêtue, lors du défilé engagé « Walk in Fashion Revolution » ; je vadrouillerai lors du marché de créateurs engagés organisé vendredi soir et samedi ; et je répondrai à vos questions lors d’une table-ronde « Trucs et astuces pour devenir un(e) Slow Fashionista » samedi après-midi !

Vous l’aurez compris, il y a de quoi faire ! Alors n’hésitez pas à sortir de chez vous cette semaine pour initier le mouvement !

fashion revolution

Interpeller les marques

La Fashion Revolution, c’est aussi le moment de demander à vos marques préférées « Who made my clothes? (Qui a fabriqué mes vêtements ?) » et ainsi les interpeller sur le fait que vous souhaitez davantage de transparence sur leurs procédés de fabrication. Il est possible d’envoyer directement un email pré-écrit aux marques via le site de la Fashion Revolution, ne vous privez pas !

Pour ceux qui utilisent les réseaux sociaux, vous pouvez aussi prendre une photo de votre étiquette et la poster en interpellant la marque et en utilisant le hashtag #whomademyclothes. Faites-vous plaisir, les marques ont besoin d’entendre votre besoin de « plus juste » !

S’instruire

Si vous préférez vous instruire tout(e) seul(e) dans votre coin, il y a aussi l’option du documentaire à regarder tranquillement assis(e) dans son canapé ! Rien ne vaut la connaissance pour agir en conscience… Il faut profiter de cette semaine pour ôter ses œillères et regarder ce qui se passe droit dans les yeux !

Je vous propose le film-documentaire The True Cost (disponible sur Netflix) réalisé par Andrew Morgan et considéré comme le documentaire de référence. L’enquête Le monde selon H&M est également intéressante. Elle dégomme les jolies promesses éthiques prônées par la marque en faisant une vraie enquête de fond sur ses pratiques (intégralement disponible sur YouTube ici).

Le collectif Fashion Revolution a également publié l’année dernière le rapport « Fashion Transparency Index » qui classe les 100 plus grands groupes mondiaux sur la transparence de leur politique éthique, assez édifiant !

Boycotter les enseignes de fast fashion

Enfin, la semaine de la Fashion Revolution est avant tout la bonne semaine pour boycotter les enseignes de mode que l’on a l’habitude de fréquenter et qui bafouent les droits humains. Profitez plutôt de cette semaine pour vous renseigner sur les marques éthiques et engagées et découvrir leurs créations ! Peut-être même craquerez-vous pour une pièce coup-de-cœur, fabriquée dans le respect de l’Homme et de l’environnement !

Je commence à constituer une petite réserve d’articles vous présentant des marques engagées sur le blog et qui prouvent qu’il n’y a pas besoin de sacrifier le style pour s’habiller en conscience ! Tous les looks sont rassemblés par ici, et j’ai quelques sélections shopping dans ma hotte (T-shirts à messages, pulls véganes et éthiques, sacs véganes en cuir végétal, 10 tenues éthiques pour le bureau, 100 paires de chaussures véganes & éthiques, Top 10 des maillots de bain écoresponsables, 10 robes écoresponsables pour cet été, etc).

Join the Fashion Revolution!

*** Céline ***

fashion revolution

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le :

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires sur “Fashion Revolution : en avant la mode éthique !

  1. Tes mots sont toujours très percutants !
    J’ai participé à plusieurs événements cette semaine sur Paris, de belles rencontres.
    A bientôt,

  2. Bravo pour ton engagement Céline !! 🙆‍♀💚

  3. Je ne sais pas comment mais je suis passée à travers ce drame. Je n’en avais pas entendu parler et ça me brise le coeur !
    Je ne connaissais pas du tout cet évènement, ni ce qui en a découlé ! Je vais voir de ce pas s’il y a quelque chose à Toulouse 🙂

  4. Oui, oui, oui!! 🙂
    Je partage aussi mes conseils pour agir pendant cette semaine très spéciale.
    Hâte de participer aux événements de cette semaine, en commençant par la marche de ce soir. 🙂

    A très vite!

    1. Tous ensemble on est plus forts ! C’est aux consommateurs de montrer ce qu’ils veulent et d’impulser le changement !
      Toutes ces belles énergies rassemblées dans un même effort, je trouve ça très beau 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *